Jeudi 13 octobre 2016 Tawang Arunachal Pradesh India

par Daniel KIRCHER  -  29 Octobre 2016, 07:24

Enfin,  une vue du monastère de Tawang

 

 

Infos du coin...

- Hier c'était ici comme tous les mercredis, la journée sans alcool et sans viande...

- Sur le territoire bouddhiste de Tawang, l'abbatage des animaux est interdit. La viande qui vient de Tezpur à 12 heures de route d'ici sans camion frigorifique est souvent avariée, il est donc recommandé de ne pas la consommer.

 


 

Je n'ai pas trop bien dormi cette nuit, mais cela n'a rien à voir avec les gaz d'échappement du générateur...

Ana s'en va à 6h ce matin, je reste moi une journée de plus à me demander ce que je vais bien pouvoir faire....
Dehors, le temps se lève un peu, et j'ai de mon balcon une vue extraordinaire sur le monastère au loin.
Je prends quelques photos....

Un coup de chance....

Un coup de chance....

J'ai emmené ici une combinaison de ski, et des pansements que nous avions en quantité à la maison.
Je pars faire un tour à l'hôpital du coin, et dépose tout mes pansements sur la table d'un bureau.
Une femme, sans doute infirmière me remercie chaleureusement.

Je retourne dans le grand village, et j'aperçois à un endroit une femme d'une trentaine d'années, qui porte un enfant dans le dos, et qui en même temps lave son linge à un robinet d'eau.
Je la vois souffler, un peu découragée (c'est mon ressenti). Elle rouspète après son fils de trois ans qui la déséquilibre en bougeant continuellement.
Je prends une photo d'elle, puis vais la voir.
Elle me sourit.
Je lui montre la combinaison et lui donne.
Elle en fera ce qu'elle veut...
Elle en aura peut être même besoin uniquement quand la neige sera là...

La femme à qui j'ai donné la combinaison...

La femme à qui j'ai donné la combinaison...

Je pars ensuite me faire couper les cheveux chez un coiffeur dans la rue....
Le résultat me semble assez catastrophique, quand je verrai Anne, je verrai ce qu'elle en dira...
C'est peut être une bonne occasion pour me faire raser complètement la tête. 

Puis je retourne au monastère; je retrouve les coiffes des moines que j'avais déjà rencontrées en chine.
Un vieux bâtiment m'intrigue, il semble plus vieux que les autres...
C'est peut être le bâtiment d'origine...?
Son ornementation est vraiment très ancienne...
Poutres en bois sculptées....
Tentures peintes qui se décollent du mur.

J'assiste à une curieuse cérémonie, où les moines coiffés courent dans tout l'édifice, en sonnant de la trompe, et en transportant des objets...
Exorcisme, bénédiction? 
Bizarre...

C'est je pense le vrai bâtiment d'époque 16eme siècle.

C'est je pense le vrai bâtiment d'époque 16eme siècle.

Les habitations du monastère....
Les habitations du monastère....

Les habitations du monastère....

Les moines Gelupka...avant et pendant la cérémonie. ..
Les moines Gelupka...avant et pendant la cérémonie. ..

Les moines Gelupka...avant et pendant la cérémonie. ..

Je retourne à l'hôtel et change enfin de chambre...
Je ne serai cette fois plus dans le pot d'échappement du générateur....

Ps: les gens ressemblent beaucoup ici à des tibétains, on est très loin des faciès indiens.

Les gens d'ici sont appelés par les indiens du sous continent: les chinkies ...
Ce qui n'est vraiment pas agréable à entendre m'a t-on dit....

À demain

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Caro 01/11/2016 00:00

Si je comprends bien : le monastère en elle même n'est pas très grande. Il y a beaucoup d'habitations de moines tout autour.
La discrimination de faciès existe partout.
Pourquoi tu as déjà donné la combinaison? Je croyais qu'elle était pour toi ?

Daniel KIRCHER 01/11/2016 12:59

Parce qu'on m'avait donné une mauvaise indication, il ne faisait froid que la nuit, ou le soir...

Emma 29/10/2016 17:29

J'aime beaucoup leurs coiffes, on dirait des punks qui vont à un concert :)
Le lieu est splendide, merci pour les photos par contre il a l'air de faire très froid! Prends soin de ton rhume.