Mercredi 26 octobre 2016 Mechukha Arunachal Pradesh India

par Daniel KIRCHER  -  30 Octobre 2016, 10:43

Aujourd'hui, c'est le retour vers la civilisation.

Je suis un peu déçu par Mechukha, l'armée y a fait beaucoup de dégâts. Mais comment lui en vouloir, parce qu'elle est là justement pour protéger la population....

J'aurai bien voulu voir Mechukha avant l'invasion chinoise de 1962...

Je vais vers le comptoir des sumos pour Aalo; départ 5h30 (qu'ils disent).

 

À 5h30; personne...

À 5h30; personne...

Vers 6h, cela commence à bouger.

Ana elle, reste là jusqu'à demain...

À 6h20, nous sommes partis, toujours en convoi. Je comprends que le convoi est utile en cas de panne, car chaque chauffeur est aussi un peu mécanicien...

 

Le convoi de sumos.

Le convoi de sumos.

Vers 9h, c'est la pause pipi, et petit déjeuner. 

J'arrive à prendre quelques clichés....

Un village de l'autre côté de la vallée.

Un village de l'autre côté de la vallée.

Difficile de dire que ces femmes sont indiennes; elles sont typées chinoises...Ou tibétaines.

Difficile de dire que ces femmes sont indiennes; elles sont typées chinoises...Ou tibétaines.

La route me semble encore plus difficile qu'à l'aller...tous ces cahots me désespèrent. 

Pas très loin d'Aalo, de nouveau un éboulement, et une réparation sans déviation. On attend que la pelle mécanique simplement s'arrête.

Des policiers armés sont là, prêt à intervenir en cas de contestation.  

 

Une dernière halte avant Aalo.

Une dernière halte avant Aalo.

Je retourne au Toshi Palace, c'était une très bonne adresse à mon dernier passage.

Ana me rejoiindra, elle, en principe demain.

Le soir pendant le repas, des jeunes m'accostent en me demandant des nouvelles d'Ana.

Est ce que vous êtes ensemble?

Quand est ce qu'elle vient?

Est ce que vous avez ses coordonnées? 

Je leur dis qu'elle vient simplement demain...

C'est incroyable, ils n'en peuvent plus ces gens de voir une femme occidentale...

À demain

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Emma 07/12/2016 14:41

Ces maisons en bois ont l'ai relativement grandes, elles doivent certainement abriter des familles entières et plusieurs générations sous le même toit.

Caro 01/11/2016 11:07

C'est pas uniquement une femme occidentale Ana. Elle est jeune, belle et seule. Une proie en quelque sorte...