Dimanche 20 novembre 2016 Varanasi India

par Daniel KIRCHER  -  27 Novembre 2016, 11:43

C'est aujourd'hui le jour du départ vers Kolkata; 18h15...

Je dépose mon gros sac à la réception de l'hôtel et décide pour ma dernière journée, d'aller à Sarnath à 9kms d'ici.

C'est à Sarnath que le Bouddha fit son premier sermon, devant cinq de ses disciples. je quitte donc un peu l'hindouisme, non sans un certain plaisir.

9kms à pied....pourquoi pas?

Puis je réfléchi. il y a à la gare de Varanasi des tarifs officiels affichés selon certaines distances. Je me rappelle avoir lu: Sarnath en Tuk Tuk: 120 roupies.

Je hèle donc un Tuk Tuk,  et lui demande combien il prend pour aller à Sarnath.

- "300 roupies!" me répond il.

Je lui tourne aussitôt le dos. il a beau me rattraper en me demandant combien je veux donner....qu'il aille se faire voir ailleurs.., Et il devrait finalement continuer à dormir sur son engin polluant....

Le deuxième Tuk tuk est à 250 roupies. je le quitte aussitôt. 

Au troisième Tuk Tuk, je dis que j'ai lu les tarifs à la gare, et que je donne 120 roupies (1,60€).

Il me regarde, et accepte.

Enfin quelqu'un intelligent!

En route pour Sarnath.

En route pour Sarnath.

Le gars arrive à se trouver deux personnes en extra....Bon, cela ne me gêne pas.

Arrivé à Sarnath quelques rabatteurs m'agacent un petit peu, mais dans l'ensemble les klaxons incessants de Varanasi ont disparu.

L'ambiance est maintenant bouddhiste, et cela se sent parfaitement.

Quelles vacances!

Dans cet endroit aussi sacré, plusieurs pays ont installé des temples et des monastères.

L'Inde tout d'abord.

La Chine

 

La Thaïlande 

 

Le Japon

Magnifique "cerisier" japonais factice, mais quelle finesse!

Magnifique "cerisier" japonais factice, mais quelle finesse!

 

Le temple tibétain.

Je reprends un Tuk Tuk, pour retourner à l'hôtel. 

Cette fois Varanasi c'est fini...

Je prends toutes mes affaires et mon gros sac, puis prends la direction de la gare principale.

À pied...

Mon express pour Kolkata est attendu sur le quai n°1.

La foule de voyageurs se presse, et je reste un peu à l'écart. Je ne comprends pas pourquoi ils s'agglutinent ainsi; ont-ils peur de rater le train?..

Le train reste 10 minutes en gare...., ils ont largement le temps de monter dedans.

J'assiste à une scène incroyable, ou le train entrant lentement en gare, une femme est bousculée sur le quai, et se retrouve une jambe dans l'espace entre le bord du quai et le train....

J'entends un cri, et elle parvient à se sortir la jambe juste avant que le marchepied n'arrive à sa hauteur. Ouf!.....

Le train ne tarde pas à partir.

Je monte sur ma couchette, et m'endors rapidement.

J'ai attaché mon sac...

À demain

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Caro 04/12/2016 23:27

C'est beau ces temples bouddhistes d'origines divers.