Lundi 26 Décembre 2016 in the bus to Banaué Philippines

par Daniel KIRCHER  -  7 Janvier 2017, 14:45

Comme nous l'avions prévu, la nuit à été fraîche. Fraîche, à cause de l'air conditionné diffusé dans l'ensemble du véhicule. 
J'ai sorti moi mon duvet, et nous sommes Caro et moi, cachés dessous.
Difficile de réellement trouver le sommeil dans ces conditions, mais, on essaye...

Vers 7h00, nous arrivons à Banaué. Le bus se gare, et tout le monde descend.
C'est un peu la cohue des vans, et autres jeepneys, qui emmènent les gens dans les hôtels.
Nous restons nous un peu sur le carreau. Banaué pour l'instant ne nous intéresse pas. J'aimerais moi, plutôt aller à Bontoc; une ville qui n'est pas touristique, mais à partir de laquelle on peut rayonner à peu de distance dans plusieurs directions...

Je regarde mon GPS, Banaué est à 1km, et il pleut...
Nous attendons un peu, puis montons dans un jeepney...

La passerelle connue de Banaué...

La passerelle connue de Banaué...

À Banaué, nous nous prenons un café, puis partons à la gare des vans. 
Un van part justement pour Bontoc dans 20mn.
Je retourne voir Caro qui bouquine, et nous nous installons dans le véhicule.....

Nous passons un col à 1800m, puis descendons vers Bontoc, un peu emprisonné dans la cordillère...
Hauteur 850m.

Nous prenons la direction de l'hôtel Churrya-a. Bien situé en plein centre de Bontoc. C'est l'hôtel que je prends toujours ici.
Les repas y sont délicieux...
Sauf que,... sauf que je ne reconnais personne, et que j'ai même l'impression qu'ils ne servent plus de repas du tout...
Bon, tant pis, on fera avec...

Dans la ville, pas de Mac Do, ni de Jolibee... On peut par contre manger du chien, et des poussins de quelques jours en brochettes...
Bon appétit à tous!

Nous avons une petite chambre, et surtout un minuscule chauffe eau électrique.... qui fonctionne...
Génial....
Caro se prend une douche.

Nous partons aussitôt dans la ville, voir....
Ce que nous avons entr'aperçu rapidement en arrivant avec le van; une belle maison ayant basculée sur ses fondations suite à la crue de la rivière qui était à côté d'elle...
Une erreur sans doute, qui va coûter cher...
 

J'espère que ce n'est pas arrivé en pleine nuit...

J'espère que ce n'est pas arrivé en pleine nuit...

 

Caro est plutôt en forme, et nous allons nous promener, malgré la pluie, vers des rizières proches, après avoir traversé une passerelle suspendue.

 

Les murs de ces rizières m'impressionnent toujours autant,.... quand on pense qu'ils ont plusieurs siècles....

Des constructions incroyables...

Des constructions incroyables...

Nous sommes à Bontoc à la lisière du Kalinga, et l'on peut voir dans la ville de vieilles femmes portant encore le collier de vertèbres de serpent, sensé protéger la personne qui le porte des effets de la foudre.
Pour ma part, je refuse de servir de cobaye pour vérifier cette croyance...

 

Nous rentrons à l'hôtel le soir, plutôt fatigués...

Demain est un autre jour....

À demain

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :